DSC03571_1

DSC03572_1

DSC03580_1

DSC03581_1

DSC03588_1

DSC03597_1

DSC03606_1

DSC03609_1

DSC03613_1

DSC03614_1

DSC03615_1

DSC03616_1

DSC03617_1

DSC03618_1

DSC03621_1

DSC03623_1

Le 18/6/2018 Port Maryville – Ingonish
Nous quittons notre bel emplacement vers 8h. Au port, plus un seul bateau, ils sont sûrement partis à la pêche au homard. Nous Continuons le tour de l’île de Cap Breton par la côte. Arrêt à Glenville dans une distillerie de whisky, un peu trop cher de 65 à 750 dollars canadiens. Nous continuons, arrêt dans le petit port de Saint Joseph, nous achetons 2 homards a un pêcheur qui viens de rentrer de pêche. Il nous explique que c’est la saison de la pêche des homards avec des casiers rectangulaires, elle sera suivie de la pêche aux crabes des neiges avec des casiers ronds. Arrivée sur Cheticamp, un village francophone. Nous rentrons dans le centre d’informations et découvrons les tapis « hooke « (au crochet) réputés dans le monde entier. Nous faisons quelques kilomètres de plus et entrons dans le Parc National des Hautes-Terres du Cap-Breton et Cheticamp. Les paysages sont magnifiques ressemblant parfois à ceux d’Irlande, un peu de Finlande avec des forêts parsemées de lacs. Nous suivons le Cabot Trail, une longue et merveilleuse route de corniche serpentant entre mer et forêts. Nous allons jusqu’à Bay ST Lawrence au bout du Cap North, un petit village de pêcheurs typique, isolé, lové dans une baie encadrée de belles falaises. Nous rentrons par la côte ouest, côte rouge jusqu’à Ingonish. Arrivés dans la petite ville, derrière le cimetière Jean.Marc va faire une photo et cueille le bouquet de muguet du 18 juin et non du 1er mai, ici il est un peu tardif. Nous trouvons notre bivouac pour passer la nuit sur une aire de pique-nique face à la mer, encore un endroit bien sympathique, nous avons de la chance.